La technologie au service de l'Histoire

On n'arrête plus... Enfin si, on arrête parfois le progrès.

Ça laisse encore rêveur.

Chocokebab !

Vous en aviez rêvé ? Associer le chocolat et le kebab ? Les vénitiens l'ont fait. Vu aujourd'hui dans la Ruga Orefici : le chocokebab.

Vous le voulez avec ou sans oignons ?

Antiquités de magazines informatiques

Voici quelques pages savoureuses retrouvées dans d'anciens magazines. Pensez à tout le chemin accompli. J'ai fait chauffer le scanner.

C'était il n'y a pas si longtemps que ça, et pourtant c'est une horreur quand on y pense : utiliser le Minitel pour commander des disquettes.

Dans le même genre mais avec du Comic Sans MS en bonus pour vanter les mérites du Shareware. Ce modèle économique est bien loin des App Stores de nos jours.

Un fantastique moyen d'accéder au...Minitel sur PC (avec le bon connecteur on peut vraiment tout faire!). Qui n'a cessé définitivement son activité qu'en 2012.

Déjà plus récent, le graveur 4X pour CD qui vous fait quitter le moyen-âge. Souvenez-vous lorsqu'il ne fallait absolument rien faire d'autre pour que le buffer ne se vide pas, condamnant le CD à une inutilité totale.

Aviez-vous testé le graveur Funscan, tellement facile à utiliser que David Douillet s'en servait pour scanner ses adversaires une fois aplatis sur le tatami (connexion SCSI, Parallèle ou... USB tout de même).

Les débuts de France Telecom qui s'aventurait au-delà du Minitel : Wanadoo et son "cédérom" de connexion (nous en avons tous dans des placards). C'était au siècle précédent.

Peut-être préfériez-vous Club Internet, aujourd'hui disparu. 10 Mo d'espace pour l'hébergement, il y avait déjà de quoi faire des choses sympathiques... avec plusieurs heures devant soi pour les remplir à une vitesse de 56 kbps.

Encore un autre disparu, Havas On Line (HOL) qui montrait jadis des captures de Netscape. C'était un sacré portail.

MSN, à l'époque où il s'agissait aussi d'un fournisseur d'accès, à grande vitesse : 28,8 kbs (soit 3,6 Ko/s au mieux, à peu près le débit de YouTube via Free aujourd'hui).

Compuserve faisait le grand pas avec Internet Explorer dans ses toutes premières versions. Tout un réseau alimenté dans des espaces privés, à la mode AOL, au moment où l'on croyait encore que les contenus proposés sur la page d'accueil pouvaient faire la différence.

Que dire de cette offre plus alléchante pour héberger votre site et profiter gratuitement de Frontpage 98 en version d'essai. Dépêchez-vous, le web 2.0 n'attend pas.

Qui de mieux que Michel Chevalet pour vous apprendre à utiliser Word et Excel en vidéo ?

Suivez le Voyage en papillote

Voyage en papillote c'est l'histoire de Coralie et Boris autour du Monde. Partis pour un an, à la découverte de plusieurs continents, et actuellement en Chine, ils nous transmettent en quasi-direct le récit de leurs rencontres en immersion de métropoles en cités, avec une bonne part d'aventure improvisée. C'est esthétique, c'est frais, c'est authentique, c'est made in Coralie & Boris.

Ne manquez pas les recettes glanées ici et là qui s'étofferont au fur et à mesure.

Les bonnes affaires du siècle dernier

Redirection et patience

Ce n'est certes pas une nouveauté, mais, s'il vous plaît, lorsque vous concevez une redirection... soyez réalistes.

"Ah tiens, et si j'attendais 147 secondes pour lire l'article sur lequel je viens de cliquer ?"

#fail, comme on dit.

Un plaisir de faire la Vessel

La plateforme Steam est une mine bien connue pour débusquer et installer de petits jeux indépendants, et offre des opportunités aux petites compagnies qui développent des perles. Parmi les dernières sorties, Vessel, l'histoire d'un inventeur cherchant à débarrasser le monde des machines liquides vivantes qui se sont échappées de son labo. Dans un monde de plateformes semi 2D/3D très fluide, il faut résoudre des énigmes, avec un moteur de rendu physique bien sympathique.

Ce week-end, ce jeu est en promotion à 4.59€, la démo est téléchargeable gratuitement et donnera un bon aperçu. Démo vidéo

Notez aussi la présence de Tiny and Big qui est un jeu de plateforme et de découpage, Splice un puzzle-game où l'on doit arranger des cellules du monde microbien, et Terraria qui n'est plus tout récent mais encore une belle référence.

Bonnes adresses à Bruxelles

Une brève sélection de quelques adresses gustatives à Bruxelles impose toujours de restreindre son choix tant la variété de lieux et de cuisines est grande. Pour ceci, il ne faut pas hésiter à sortir du quartier central de la Grand-Place.

Dandoy est une biscuiterie de choix qui a vu le jour au début du 19e siècle. Elle est située au 31 de la Rue au Beurre, ce qui est prédestiné.

Tentez les sablés de la maison, les spéculoos de formes variées (admirez les moules en bois sur l'étagère) ou le Pain à la Grecque (pain au lait, cassonade, cannelle, sucre cristallisé).

Discrètement entreposés, les pots de pâte à tartiner aux spéculoos vous feront de l'oeil.

Le Framboisier Doré, 35 rue du Bailli à Ixelles, est un glacier bien réputé. L'un des parfums est... la gaufre de Liège, mais les choix plus traditionnels sont aussi des valeurs sûres.

Au 45 de la rue Sainte-Catherine, Nordzee / Mer du Nord maîtrise tout ce qui sort de l'eau. On y mange debout, les papilles attirées par les effluves, la fraîcheur et les bons prix.

La Rose de Damas, 19 rue du Marché aux Herbes, dévoile une quantité impressionnante de spécialités orientales, qui appellent toutes à être testées : amandes, dattes, figues, sésame, anis, gomme arabique, fleur d’oranger, chocolat. La seule hésitation se fera sur la taille du contenant.

Dans un tout autre domaine, les frites ont un succès indéniable, surtout Frit Flagey sur la place du même nom (c'est-à-dire place Flagey, pas place des Frites, bien sûr).

Le choix de sauces est impressionnant, il y a quelques accompagnements, et les précieux parallélépipèdes bien croustillants. Par contre, l'attente est très (trop) longue. Que ne sacrifierait-on à une tradition ?

Impossible de passer sous silence les gaufres. Celles-ci se retrouvent à plusieurs coins de rue, bien consistantes et surmontées au choix de banane, fraises, chocolat, chantilly, nutella, sucre, et autres garnitures bien caloriques. Tentez la all-in-one, que diable, on n'a qu'une vie, oufti !

Voyagez accompagnés

Vous ne souhaitez pas voyager en TGV seul, ou bien prendre le risque d'avoir un voisin savourant un odorant sandwich au pâté ? Une solution : la poupée gonflable.

Vu sur la ligne Paris-Bruxelles.

Évidemment l'inconvénient est de devoir s'affranchir des titres de transport.

Rafraîchissement de plaquette

Pourquoi s'embêter à faire une nouvelle impression ?

Photo de plaquette commerciale

Il suffit d'un coup de feutre.